Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé Nouvelle Ecole n°66

Charles Maurras - Philitt

PHILITTnous rappelle que l’échec de Maurras à convertir Barrès au royalisme fut une des plus grandes déceptions de sa vie :
Tous deux dénonçaient les dérives du parlementarisme et du jacobinisme. Tous deux voulaient un pouvoir fort et décentralisé. Cependant, Maurice Barrès était républicain et Charles Maurras royaliste. Le second a voulu convertir le premier. En vain. 






Lorsque Charles Maurras entre à l’Action française en 1898, le groupe nationaliste est encore républicain. Les fondateurs, Henri Vaugeois et Maurice Pujo, n’envisagent pas un instant de faire de ce mouvement intellectuel et politique un outil pour la restauration de la monarchie. Mais c’est sans compter sur le jeune Maurras qui, par sa force de persuasion et ses qualités de logicien, va convertir les membres de l’Action française un par un. Maurice Barrès, grande figure du nationalisme et ami de Maurras, sera un des rares à résister aux syllogismes de son cadet. Il demeurera républicain jusqu’à la fin.
Dans une lettre du …

Charles Maurras : un portrait politique, Olivier Dard

VIDEO Charles Maurras : un portrait politique.
Entretien du Cercle Henri Lagrange avec Olivier Dard (historien, agrégé, docteur en histoire contemporaine et professeur à l'université Paris-Sorbonne - Paris IV)
Et à lire dans Nouvelle Ecole n°66: un portrait de Charles Maurras par Olivier Dard (pages 9 à 48).
> Pour commander Nouvelle Ecole n°66 sur Charles Maurras


Pour approfondir la réflexion : Charles Maurras : l’Intelligence, l’Or et le Sang, Matthieu Giroux

 Au sommaire du n°66 de Nouvelle Ecole :
Un portrait de Charles Maurras (Olivier Dard)Le jeune Maurras, félibre et fédéraliste (Rémi Soulié)Maurras et l’abbé Penon (Axel Tisserand)Heidegger et Maurras à Athènes (Baptiste Rappin)La République, la bourgeoisie et la question ouvrière (Charles Maurras)Kiel et Tanger ou la géopolitique maurrassienne (Martin Motte)Entretien avec Gérard LeclercMaurras et le romantisme (Alain de Benoist)Charles Maurras et le positivisme d’Auguste Comte (Francis Moury)Maurras en Amérique latine (Mic…