Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé indo-européens

Emission Les idées à l'endroit consacrée aux indo-européens

Les idées à l'endroit : les indo-européens "Les indo-européens" sur TV Libertés où Alain de Benoist recevait Xavier Delamarre, linguiste et  co-éditeur, ainsi que Romain Garnier de la revue d'études indo-européennes Wékwos et Jean Haudry ancien professeur de linguistique et de sanskrit à l'université Lyon-III.

Pour compléter la réflexion sur les Indo-Européens :
Nouvelle Ecole N°49
- Indo-Européens : à la recherche du foyer d’origine (Alain de Benoist)
- Indo-Européens », « Indogermains », « Aryens » (encadré)
- Les « momies » européennes du Sinkiang (encadré)
- Chronologie bibliographique des études indo-européennes depuis 1930 (encadré)
- Quatre remarques finales ; Bibliographie Dumézil (Alain de Benoist)
- L’habitat originel des Indo-Européens au regard de la linguistique (Jean-Haudry)
- Les Indo-Européens et le Grand Nord (Jean Haudry)
- Chronologie de la tradition indo-européenne (Jean Haudry)
- Indo-européens et « mentalité indo-européenne » (Jean Haudry)


20.00 euros

Les "momies" européennes du Sinkiang

Il y a 4 000 ans, au Sinkiang, vaste territoire situé au nord-ouest de l’actuelle Chine, la civilisation en était à ses balbutiements. Une population aux traits “europoïdes”, avec des cheveux blonds ou roux, tombant souvent jusqu’aux épaules vivait là. Les hommes portaient des capes, des bottes en cuir, des pantalons en tissu à carreaux et des chapeaux. Les femmes portaient des robes descendant au genou ou au mollet, taillées dans des lainages teints. Ils élevaient des vaches, fabriquaient des chariots à roues et cultivaient une céréale méditerranéenne alors inconnue en Asie centrale : le blé.

  Sommaire du numéro   Nouvelle École n°49 : Les indo-européens La modernité s’est voulue consommatrice et, finalement, liquidatrice du passé. Elle tend toujours plus à ignorer ce qui en lui constitue une dimension fondatrice du présent. Sur le passé le plus lointain, elle se révèle même franchement amnésique. L’héritage indo-européen fait pourtant partie de la mémoire la plus longue, et c’est p…