Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles associés au libellé identité

"C’est la confrontation qui rend l’identité possible", Alain de Benoist

Toute identité, toute conscience identitaire, suppose l’existence d’un autre. Les identités se construisent par l’interaction sociale, si bien qu’il n’existe pas d’identité en dehors de l’usage qu’on en fait dans un rapport avec autrui. Il en va de même de l’identité ethnique, qui n’est jamais purement endogène, mais «se construit entre la catégorisation par les autres et l’identification à un groupe particulier» (Alain Policar). L’identité étant la langue qui nous est propre, toute langue implique un dialogue — le dialogue comportant lui-même une part possible de conflictualité, dans la mesure où il est une confrontation.
Toute identité est donc dialogique. Cela signifie que ce n’est qu’en partant de son identité dialogique que le moi peut devenir autonome. Mais cela signifie aussi qu’autrui fait partie de mon identité, puisqu’il me permet de l’accomplir. L’individualisme ne conçoit le rapport à autrui que sous un angle instrumental et intéressé : la seule justification du rapport s…

Europe, Alain de Benoist

Europe (par Alain de Benoist) Le rapt d'Europe – Martin de Voos /ob_53ee67_europe-de-benoist.pdf Europe
Texte d'un colloque d'Alain de Benoist du 26 avril 2014

Mesdames, Messieurs, chers amis,

Il y a encore un quart de siècle, l'Europe apparaissait comme la solution à presque tous les problèmes. Aujourd'hui, elle est perçue comme un problème qui s'ajoute aux autres. Sous l'effet de la désillusion, les reproches pleuvent de partout. À la commission européenne on reproche tout : de multiplier les contraintes, de ce mêler de ce qui ne la regarde pas, de vouloir punir tout le monde, de paralyser nos institutions, d'être organisée de manière incompréhensible, d'être dépourvue de légitimité démocratique, d'anéantir la souveraineté des peuples et des nations, de n'être plus qu'une machine à ne pas gouverner. Dans la plupart des pays, les opinions positives sur l'Union européenne sont en cgute libre depuis au moins dix ans. La proportion de ce…

Sur le spécial "Maurras" de la revue Nouvelle Ecole - StreetPress

[Pour rappel, l'article sur Charles Maurras évoqué ci-dessous a été écrit par Olivier Dard]
Ci-dessous reprise de l'article du 24 février 2017 de StreetPress.
















Doigt tendu, un peu à la manière de l’Oncle Sam sur de vieilles affiches de la conscription, yeux clairs et lèvres plissées… Marcel Gauchet est en Une d’Éléments, la revue phare de la Nouvelle droite. Le très respecté philosophe succède en couv’ du magazine à Patrick Buisson et précède un encart pour le… spécial « Maurras » de la revue Nouvelle École ou encore une pub pour un colloque de l’extrême droite néo-païenne !
C'est que Gauchet, éminent spécialiste de philosophie politique, vient de publier son nouveau livre : L’avènement de la démocratie, le nouveau monde. Et pour l’occasion, il enchaîne les interviews : le Point, France Inter… Mais à peine en kiosques, le numéro 164 de la revue Éléments fait grincer des dents. A l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), une institution plutôt à gauche, où Marcel…